L’été, c’est aussi la saison des festivals de musique : rock, jazz ou variété, il y en a pour tous les goûts. C’est donc une bonne occasion pour se mettre à la photo de concert. Voici quelques suggestions pour débuter ou pour vous aider à progresser dans ce domaine.

Dans cet article, nous n’aborderons pas les concerts de musique classique qui demandent d’autres compétences en photographie.

1 - Se renseigner avant

Il est important de vérifier certains points avant d’aller à un concert avec son appareil. Tout d’abord, il faut être sûr d’être autorisé à faire des photos car certains artistes le refusent. Pour des raisons de sécurité, il arrive aussi que les agents de sécurité interdisent l’accès aux personnes ayant un appareil photo.

Esprit photographe - 6 conseils pour la photo de concert - le batteur

© Olivier Gouzien

Il est donc parfois nécessaire d’obtenir une autorisation préalable qui vous permettra peut-être même d’avoir accès à la scène ou au back stage. N’hésitez donc pas à contacter les organisateurs au préalable.

Petit conseil : une fois vos photos réalisées, envoyez-les aux artistes et organisateurs, s’ils les aiment, ils feront peut-être appel à vous pour une prochaine fois ou bien ils en parleront à d’autres personnes, et vous serez ainsi, pourquoi pas, invité à réaliser des photos pendant un autre concert, dans de meilleures conditions.

2 - Prendre le bon objectif

Le choix de l’objectif est primordial, il doit être polyvalent et si possible lumineux. Le meilleur choix est un zoom pour prendre des photos du groupe, de la foule ou de la scène dans sa globalité ou des portraits de musiciens et autres chanteurs. L’autre grand avantage du zoom est qu’il n’est pas nécessaire de changer d’objectif, action toujours périlleuse lors d’un concert.

Esprit photographe - 6 conseils pour la photo de concert - on tape dans ses mains

© Olivier Gouzien

Quand le concert à lieu la nuit ou dans une salle – ce qui est souvent le cas - il est fréquent de disposer de peu de lumière, même en présence d’éclairage de scène et dans ce cas, un objectif rapide (lumineux) avec une ouverture d’au moins f/2,8 est un atout indispensable.

3 - Activer le mode "prise de vues en rafale"

Comme pour la photo de sport ou la photo animalière, il faut saisir l’instant qui ne se reproduira pas. L’activation du mode rafale vous aidera en prenant plusieurs photos espacées de quelques fractions de secondes les unes des autres. Il vous sera possible en editing de choisir la meilleure photo, en supprimant celle ou le chanteur a les yeux fermés, la main devant son visage, etc.

C’est là l’un des plus grands avantages de la photo numérique alors profitez-en !

Esprit photographe - 6 conseils pour la photo de concert - la scène

© Olivier Gouzien

4 - Choisir le mode AF-C ou AI Servo

Associé au mode rafale, le mode AF en continu (appelé AF-C ou AI Servo selon les appareils) assure une mise au point précise sur le sujet, même s’il se déplace. Choisissez un ou plusieurs collimateurs (en fonction de la taille de votre sujet dans le viseur) et suivez le sujet pendant ses déplacements pour que la mise au point soit faite sans aucune interruption sur lui.

Esprit photographe - 6 conseils pour la photo de concert - à la gratte

© Olivier Gouzien

Quelle que soit la précision et la vitesse de la mise au point de votre appareil, avec ce mode AF combiné au mode rafale, vous obtiendrez forcément des photos nettes, même avec un appareil de moyenne gamme.

5 - Sélectionner le mode sensibilité AUTO

Afin de vous concentrer sur la vitesse et/ou l’ouverture, laissez à votre appareil le choix de la sensibilité. Il sélectionnera la sensibilité minimale pour obtenir une bonne exposition selon vos autres réglages.

Esprit photographe - 6 conseils pour la photo de concert - le petit coup d'oeil

© Olivier Gouzien

Si les fonctions de votre appareil le permettent, sélectionnez une sensibilité maximale à ne pas dépasser. L’idéal est de faire au préalable quelques tests pour déterminer cette valeur. Avec les appareils récents, une sensibilité de l’ordre de 3200 ISO permet d’obtenir des photos tout à fait exploitables, sans trop de bruit présent sur l’image. Pour les plus anciens boitiers, il est souvent difficile de dépasser les 800/1600 ISO.

6 - Etre original

Il est fort probable que d’autres photographes soient présents pendant le concert ; certains sont même intimidants avec des appareils aux objectifs énormes et hors de prix. Pas de panique, c’est le photographe qui fait la photo et pas son appareil, alors à vous de vous démarquer, en :

  • Utilisant des points de vue différents ; n’hésitez pas à sortir du cadre du concert par exemple en photographiant des spectateurs ou les organisateurs, des détails sur scène ou en dehors, …
Esprit photographe - 6 conseils pour la photo de concert - portrait

© Olivier Gouzien

  • Osant des cadrages décalés, des couleurs saturées et des expositions extrêmes. Faites ressentir au lecteur la foule présente, les mouvements des spectateurs, les lumières exagérément puissantes, bref, montrez l’ambiance !

En conclusion

C’est le moment de l’année idéal pour la photo de concert. Toutes les villes de France proposent des festivals, grands ou petits, de quoi satisfaire votre soif de photos. Ces quelques conseils vous aideront à photographier dans les meilleures conditions. Alors à vos boitiers, et partagez avec nous vos plus belles photos !

Esprit photographe - 6 conseils pour la photo de concert - chanteur

© Olivier Gouzien