Les capteurs des appareils photo numériques enregistrent la luminosité et les couleurs. Ils ne produisent pas d’images en N&B. Si la plupart des appareils proposent une option N&B, c’est en réalité juste une désaturation globale et automatique des couleurs. Le résultat est en général très quelconque. Pour obtenir une photo en noir et blanc de qualité, il est obligatoire d’intervenir sur la photo au post-traitement.

Préambule

Une photo numérique est composée de plusieurs millions de pixels, chacun de ces pixels a une couleur qui lui est propre et qui se caractérise par :

  • sa luminance : c’est la quantité de lumière réfléchie, elle varie du blanc (100% de la lumière est réfléchie) au noir (100% de la lumière est absorbée) en passant par toutes les nuances de gris.
  • sa teinte : c’est la couleur telle qu’on la connait, elle varie du rouge au violet en incluant toutes les couleurs du spectre visible.
  • sa saturation : c’est la quantité de couleur, la variation de la teinte ; pour chaque couleur, la saturation varie du noir (aucune couleur) à la teinte absolue.

Pour obtenir une photo en N&B à partir d’une photo couleur, l’opération consiste à supprimer la teinte et la saturation par une opération appelée désaturation.

De l’importance des couleurs en N&B

Quand on supprime les critères de teinte et de saturation d’un pixel, ce dernier se définit seulement par sa luminance (niveaux de gris). Il est tout à fait possible d’être confronté alors à un phénomène de « collision » c’est-à-dire l’obtention de 2 gris identiques à partir de 2 couleurs différentes (voir ci-dessous).

Esprit photographe - Convertir une photo en noir et blanc avec lightroom - mireVous souhaitez photographier un ami en mode portrait N&B. A partir des 4 couleurs ci-dessus, imaginez votre ami portant chemise rouge, pantalon bleu, casquette verte et chaussures jaunes devant un mur jaune. A votre avis, le résultat en N&B ? Le jaune va se mélanger au bleu pendant que le vert va se fondre dans le rouge, et inversement. Plutôt décevant, non ?

Il est donc important lors d’un traitement en N&B d’avoir accès aux différentes couches de couleurs, pour agir sur la luminance. Dans notre exemple précédent, on aimerait modifier la luminance de chaque zone de couleur.

En agissant couleur par couleur, on évite la désaturation globale synonyme de perte des différentes couches, de photo « aplatie » et de modifications de luminance partielle impossibles.

Le mélangeur noir et blanc de Lightroom

Avec Lightroom et à partir d’une photo couleur, il suffit de passer en mode « développement » et de cliquer sur NB pour convertir la photo en N&B et faire apparaître le mélangeur noir et blanc dans la colonne de droite.

Chaque curseur va augmenter ou diminuer la luminance des pixels selon leur couleur d’origine.

Esprit photographe - Convertir une photo en noir et blanc avec lightroom - Le mélangeur
Lightroom garde en mémoire les couleurs telles qu’elles étaient avant la conversion en N&B. Il est donc toujours possible d’agir à posteriori sur la luminance d’une couleur donnée pour éviter les collisions. Ci-dessous la luminance des vert, jaune, bleu et rouge a été modifiée afin de différencier les différentes zones de couleur.

Esprit photographe - Convertir une photo en noir et blanc avec lightroom - mireDans l’exemple ci-dessous, une photo de fleur avec deux couleurs principales, vert et violet, on fait varier la luminance du vert et/ou du violet pour obtenir des versions N&B de la photo très différentes.

 Esprit photographe - Convertir une photo en noir et blanc avec lightroom - fleur en couleur

Première version « neutre » dans laquelle la fleur est un peu plus claire que le fond pour s’en détacher.

Esprit photographe - Convertir une photo en noir et blanc avec lightroom - fleur en N&B traitement 1Dans cette seconde version, le contraste entre la fleur et le fond a été accentué par rapport à la première version en baissant la luminance de la couche « vert » pour le fond et en augmentant celle de la couche « bleu » et « pourpre » pour la fleur.

Esprit photographe - Convertir une photo en noir et blanc avec lightroom - fleur en N&B traitement 2

Dans ce dernier exemple, le contraste a, là encore, été augmenté mais cette fois en inversant la luminance du fond et de la fleur.

Esprit photographe - Convertir une photo en noir et blanc avec lightroom - fleur en N&B traitement 3

En conclusion

Un travail abouti de N&B demande du temps et de la patience. Il ne suffit pas de cliquer sur un bouton « Noir et Blanc » pour obtenir une version N&B réussie d’une photo couleur, bien au contraire. Avec le mélangeur de Lightroom, vous pourrez pleinement exprimer votre tempérament de photographe et créer une image N&B qui corresponde à votre ressenti. Attention au piège de la désaturation globale qui n’a pour elle que la rapidité de traitement.