L’effet Orton, du nom de son inventeur, est un procédé de fusion d’images qui permet d’obtenir une ambiance douce, vaporeuse et quelque peu irréelle. Ce procédé n’est pas sans rappeler les photos de charme de David Hamilton.

Cet article vous propose un exemple d’application pour vous faire découvrir les réglages de base de cet effet.

Choix de la photo

Il convient tout d’abord de choisir un sujet en accord avec l’effet voulu. Un paysage, un portrait ou une nature morte sont des sujets de prédilection pour une telle ambiance. Bien sûr, le choix incombe à chacun et d’autres sujets sont tout à fait envisageables. Pour mon exemple, j’ai choisi le buste de Georges Méliès, situé au cimetière du Père Lachaise.

Esprit photographe - Créer un effet Orton avec Photoshop - Méliès

© Olivier Gouzien

Importation dans Photoshop

Pour commencer, on importe la photo dans Photoshop, soit directement, soit via Lightroom (clic droit « importer dans photoshop).

Traitement dans Photoshop

La méthode consiste à fusionner plusieurs images identiques avec un flou plus ou moins présent et des expositions différentes. Dans l’exemple, je vais fusionner une photo correctement exposée avec une photo légèrement sous-exposée et au flou accentué.

En premier, je duplique le calque contenant l’image. Pour cela, il faut sélectionner le calque et appuyer sur CTRL + J pour créer une copie de calque.

Esprit photographe - Créer un effet Orton avec Photoshop - les calques

En second, je vais assombrir le nouveau calque « Calque 1 » à l’aide du menu « Image -> Appliquer une image… ».

Esprit photographe - Créer un effet Orton avec Photoshop - appliquer une image

Je clique sur « OK » pour valider. Ce nouveau calque va se fusionner avec lui-même et par conséquent s’assombrir.

Esprit photographe - Créer un effet Orton avec Photoshop - les calques 2

On va ensuite appliquer un flou de type gaussien sur ce calque à l’aide de « Filtre -> Flou -> Flou gaussien… »

Esprit photographe - Créer un effet Orton avec Photoshop - flou gaussien

Le choix du rayon va plus ou moins intensifier le flou. Il sera toujours possible de le modifier par la suite pour faire varier l’effet. Dans mon exemple, je choisis un rayon de 24,9 pixels. Le flou est bien visible et suffisamment prononcé à mon goût. Je clique ensuite sur « OK » pour valider l’application du flou sur le calque.

Puis je vais fusionner les deux calques en choisissant un type de fusion. Tout d’abord, je sélectionne le calque du dessus « Calque 1 » puis je choisis un type de fusion dans le menu déroulant.

Esprit photographe - Créer un effet Orton avec Photoshop - fusion

Dès que le choix de la fusion est effectué, on peut voir la modification.

Esprit photographe - Créer un effet Orton avec Photoshop - fusion des calques

Le résultat peut être accentué en modifiant le niveau du flou, il suffit de sélectionner le « Calque 1 » et de retourner dans le menu « Filtre -> Flou -> Flou gaussien… ».

Il est également possible de dupliquer plusieurs fois le filtre « Calque 1 », on aura donc un nouveau filtre identique, pour intensifier l’effet.

Esprit photographe - Créer un effet Orton avec Photoshop - fusion des calques supplémentaire

Retour dans Lightroom

Une fois satisfait de la fusion des calques, j’aplatis l’image en mélangeant tous les calques pour n’en faire qu’un.

Esprit photographe - Créer un effet Orton avec Photoshop - retour dans lightroom

Après avoir sauvegarder, on peut bien sûr revenir à Lightroom pour des autres modifications.

Esprit photographe - Créer un effet Orton avec Photoshop - résultat final

En conclusion

Un effet à essayer, facile à faire, mais dont l’utilisation devra rester exceptionnelle. Son côté un peu désuet le rend vite indigeste.