Moyennant quelques précautions et des outils performants il est assez aisé de réaliser de belles photos panoramiques.

Il y a panorama et panorama

Bien qu’il soit possible de réaliser une vue panoramique en recadrant en 16/9 (ou plus), il existe une autre solution plus appropriée, réaliser un montage en assemblant plusieurs photos. L’avantage de cette technique par rapport au recadrage est qu’elle permet de disposer d’une image de grande taille très bien définie et avec de nombreux détails.
Dans notre exemple, nous utiliserons le logiciel gratuit et très performant, Microsoft ICE v2.0 (http://research.microsoft.com/en-us/um/redmond/projects/ice/).

Les règles à suivre

Il faudra suivre quelques règles à la prise de vue pour optimiser le montage avec ICE. Voici donc les choses importantes à mettre en œuvre.

1 - Définir une méthode de prise de vue

Deux méthodes sont possibles : celle en rotation et celle en translation.

Pour la première, vous effectuez une rotation en restant positionné sur un même point fixe. Dans l’exemple ci-dessous, le photographe a pris trois photos (1, 2, 3) sans se déplacer et en tournant sur lui-même.

Esprit photographe - Photo panoramique avec Microsoft ICE : Méthode de prise de vue par rotation

Dans le mode « translation » le photographe est perpendiculaire à la scène et se déplace latéralement tout en restant perpendiculaire au sujet. Dans l’exemple ci-dessous le photographe a pris trois photos en se déplaçant de gauche à droite.

Esprit photographe - Photo panoramique avec Microsoft ICE : Méthode de prise de vue par translation

Le logiciel Microsoft ICE reconnait le mode de prise de vue que vous avez choisi. Il détermine automatiquement le traitement selon les prises de vues (rotation ou translation) pour fabriquer l’image panoramique.

2 - Gérer les juxtapositions

ICE va à partir de votre série, tordre les photos, les rogner pour en construire une seule. A la prise de vue, il y a nécessité à prévoir une marge de juxtaposition de vos photos d’environ 1/3 pour faciliter l’ajustement des bords entre eux et éviter des zones blanches dans l’image.

Esprit photographe - Photo panoramique avec Microsoft ICE : Justaposition des prises de vues

3 - Sélectionner le mode M ou blocage d’exposition (AE-L)

Votre image panoramique finale doit donner l’impression d’une photo prise en une seule fois et bien entendu l’assemblage devra être invisible. Il convient donc que vos photos aient les mêmes valeurs d’ouverture, de vitesse et d’ISO. Prenez donc la première photo en l’exposant correctement, puis, bloquez l’exposition pour prendre les photos suivantes ou utilisez le mode manuel.

4 - Fixer la balance des blancs

Si vous bloquez l’exposition, la balance des blancs sera également bloquée (voir mode d’emploi de l’appareil). En revanche si vous êtes en mode M et en balance des blancs AUTO, cette dernière peut changer, faites attention sur ce point.

5 - Faire le point

Là encore, toutes vos photo devant être identiques, évitez de changer la mise au point. Pour prendre votre série de photos, faites la mise au point puis bloquez-la (voir mode d’emploi) ou passez en mode mise au point manuelle.

6 - Faire vite

Si vous prenez un paysage ou une vue extérieure soumise aux changements climatiques, ne tardez pas à prendre vos photos, le soleil peu rapidement se cacher et changer radicalement l’ambiance lumineuse d’une des photos de la série.

7 - Etre attentif aux sujets en mouvement

Dans un panorama de paysage urbain il est fréquent de trouver des piétons, des voitures ou tout autre objet en mouvement. Un piéton pourrait par exemple se retrouver dans 2 ou 3 photos de votre série et apparaître ainsi plusieurs fois sur votre image panoramique ; prétendre que ce piéton a un jumeau ne marchera pas à tous les coups !

8 - Shooter en RAW

C’est indispensable pour éventuellement corriger l’exposition ou la balance des blancs en post-traitement.

9 - Traiter les photos avant exportation

Microsoft Ice ne prend en charge que les formats JPEG ou TIFF. Si vos photos sont en format RAW, il est préférable de les traiter à l’aide de votre logiciel de retouche avant de les exporter vers ICE. N’oubliez pas de traiter à l’identique (synchronisation) toutes les photos de la série.

10 - Exporter vos photos

Privilégiez le format TIFF qui est moins destructif et exporter vos photos en taille réelle.

La création d’une image panoramique avec ICE

L’exemple ci-après montre la création d’une image panoramique à partir de 3 photos. Notez qu’il est tout à fait possible de créer un montage en assemblant plus de photos.

 Au lancement de Microsoft ICE choisissez l’option « New panorama from images » puis sélectionnez les 3 images à prendre en compte à partir de votre disque dur.

Esprit photographe - Photo panoramique avec Microsoft ICE : Sélection du mode New Panorama dans ICE

Le processus se fait en 4 étapes :

1 - Importer des images : « IMPORT »

Esprit photographe - Photo panoramique avec Microsoft ICE : Première étape - IMPORT

Microsoft ICE affiche les 3 images (1). A cette étape, il est encore temps d’ajouter des images, d’en supprimer et de préciser si l’on désire travailler en mode automatique « Simple panorama » ou manuel « Structured panorama ».

Dans cet exemple c’est le mode automatique « Simple panorama » qui a été sélectionné.

En choisissant l’option « Auto-detect » dans « Camera motion » (2) Microsoft ICE va reconnaitre la méthode de prise de vue utilisée (rotation ou translation).

Cliquez sur « NEXT » (3) pour passer à l’étape 2.

2 - Assembler les images : « STITCH »

Esprit photographe - Photo panoramique avec Microsoft ICE : Deuxième étape - STITCH

Après quelques instants, Microsoft ICE affiche l’image panoramique créée. A l’aide de la grille (1) faites pivoter l’image autour de son centre et/ou des axes verticaux et horizontaux pour aligner ou redresser l’image.

Microsoft ICE propose différents types de projections de l’image panoramique. Pour notre exemple, le mode « Perspective » a été choisi. Quel que soit le mode de projection choisi, à chaque l’image est impactée en temps réel.

Passez à la 3ème étape en cliquant sur « NEXT ».

3 - Finaliser l’image panoramique : « CROP »

L’image apparait (1) et nous constatons qu’il existe des zones sans pixel (zone hachurée). Pour pallier cet inconvénient deux solutions sont possibles. La première consiste à « combler les trous » à l’aide du bouton « Auto complete » (2). La deuxième, plus classique consiste à effectuer un recadrage (3).

Esprit photographe - Photo panoramique avec Microsoft ICE : Troisième étape - CROP

Pour « combler les trous » créer des pixels dans les zones où il n’y en a pas à partir des pixels avoisinants. Voir image ci-après.

Esprit photographe - Photo panoramique avec Microsoft ICE : Exemple d'image avec auto complete

L’option « Auto complete » est très rarement une réussite, il est donc nécessaire de la tester pour voir si le résultat attendu est au rendez-vous.

La seconde solution consiste à supprimer les zones sans pixels via un recadrage. Il est possible de le faire manuellement ou de laisser Microsoft ICE proposer le recadrage qui conservera qui conservera le plus de pixels (bouton « Auto crop »).

Esprit photographe - Photo panoramique avec Microsoft ICE : Recadrage et auto crop

Cliquez sur « NEXT » pour passer à la dernière étape.

4 - Exporter l’image panoramique : « EXPORT »

Pour terminer il reste à choisir le format de l’image exportée (1), TIFF ou PSD (photoshop) pour pouvoir retravailler cette image dans Lightroom ou Photoshop ou JPG pour l’imprimer ou l’afficher sur le web.

Esprit photographe - Photo panoramique avec Microsoft ICE : Quatrième étape - EXPORT

Cliquez sur « Export to disc » (2) et c’est terminé !

En conclusion

Il est simple de faire une photo panoramique avec Microsoft ICE. Le processus largement automatisé décrit ci-dessus donne des résultats tout à fait satisfaisants. Dans un cas contraire il est nécessaire d’utiliser les commandes manuelles.