"Mon jardin"
Mireille BOUYSSE

Intention du photographe
"Je n’ai pas de titre particulier pour ma (ou mes) photos, pour celle-ci je pourrai l’appeler « mon jardin ». J’aime beaucoup photographier les fleurs, insectes, paysages, coucher de soleil, ..."

NIKON D5000
 
105mm MACRO
 
auto
2000
 
f/8
 
1/400s

Esprit photographe - Critique photo de la semaine 28 - Mireille BOUYSSE - Mon jardin

Sujet
Difficile de se prononcer car vous ne nous avez pas précisé ce que vous avez voulu faire ressortir dans cette photo. Est-ce la lumière verte sur votre jardin, les fleurs qui semblent attendre le soleil, la plante et sa structure, un simple effet graphique,... ? Il y a beaucoup d’interprétations mais aucune ne se détache véritablement, ce qui ne sert pas la photo. Au-delà de l’esthétisme ou de la beauté d’un sujet, une photo prend une autre dimension quand elle suggère une intention. Avant de déclencher, posez-vous juste la question suivante : qu’est-ce que je veux montrer exactement avec cette photo ?

Mise en image
La mise en image est la conséquence de l’intention. Comme votre intention n’est pas assez claire, vous n’avez pas assez cherché le meilleur point de vue. A notre avis, la feuille verte en arrière-plan est trop présente, elle distrait le regard, et les tiges sont peu esthétiques. En cherchant un point de vue plus haut (plongée) et un arrière-plan plus neutre, les fleurs auraient été mieux mises en valeur. La composition basée sur la diagonale des fleurs est un bon choix, elle apporte du dynamisme à l’image. Un dernier point, il manque un beau rayon de soleil pour éclairer les fleurs - et donner plus d’éclat à l’image -  mais peut-être n’était-il pas présent ce jour-là. Les couleurs pastel et l'effet ton sur ton donne un petit côté romantique très agréable.

Technique
La photo est un peu sous-exposée et il manque un peu de contraste. La gestion de la lumière en macro est assez complexe et un flash est très souvent nécessaire. L’arrière-plan (la feuille) n’est pas assez flou pour ce type de photo et reste trop reconnaissable, ce qui ne favorise pas la mise en valeur des fleurs. La solution :  une ouverture plus importante (le maximum de votre objectif : 2,8) aurait apporté un « bokeh » plus généreux. En macro il faut une profondeur de champ réduite pour bien isoler le sujet mais sans exagération quand le sujet est sur plusieurs plans, la technique du "focus stacking" donne des résultats très intéressants si on souhaite progresser en macro.

Rendu global
Une photo correctement maîtrisée mais qui aurait pu être améliorée en prenant plus de temps pour chercher le bon point de vue et en attendant un rayon de soleil ! Belle ambiance douce et romantique mais attention à bien maîtriser la profondeur de champ pour bien gérer l’arrière plan.

Et vous ? Que pensez-vous de cette photo ? Avez-vous des remarques ? N'hésitez pas à participer à la discussion en utilisant le formulaire de commentaires en bas de page !

Vous voulez vous aussi que nous examinions une de vos photos ? Suivez simplement notre mode d'emploi.