La dynamique d’une scène représente l’écart entre les tons clairs et les tons foncés. Quand la scène est très dynamique, le capteur d’un appareil photo est souvent à la peine car incapable de bien gérer les tons clairs et les tons foncés ensemble. Prendre en photo une scène présentant une grande dynamique nécessite des techniques lourdes de prise de vue, comme l’utilisation d’un filtre ND gradué pour atténuer les parties claires ou bien de faire plusieurs photos à des expositions différentes pour les combiner via la technique du HDR.

Il existe cependant une autre possibilité, beaucoup plus simple à mettre en œuvre et suffisamment efficace pour que certains photographes l’utilisent systématiquement.

Exposer à droite

Cette technique de prise de vue se nomme « exposition à droite » en référence à la partie droite de l’histogramme.

Petit rappel concernant l’histogramme, il s’agit d’une représentation graphique de la répartition des tons par pixel dans la photo.

Esprit photographe - exposition à droite - vue d'un histogramme

Dans l’exemple ci-dessus, Lightroom affiche en gris la répartition de tous les pixels par tons et par densité.

En abscisse on visualise les tons, du plus foncé (noir 100%) à gauche au plus clair (blanc 100%) à droite.

Esprit photographe - exposition à droite - qu'est-ce qu'un histogramme

Les courbes de couleurs affichent les mêmes informations mais par couleur de pixels.

Comment faire ?

En post-traitement, il est beaucoup plus efficace et surtout beaucoup moins destructeur d’assombrir des zones surexposées que d’éclaircir des zones sous-exposées. Le bruit est en effet beaucoup plus visible dans les zones sombres que dans les zones claires.

Le principe de la technique « exposition à droite » est de privilégier la bonne exposition des zones sombres à la prise de vue tout en évitant de trop surexposer les zones claires.

Pour cela, Il suffit de visualiser l’histogramme tout en augmentant l’exposition jusqu’à ce que l’histogramme touche le bord droit du graphique.

Esprit photographe - exposition à droite - comparaison d'expositions

Dans l’exemple ci-dessus, les zones sombres sont bien exposées. On distingue bien les détails des briques du mur derrière le buste. La stèle est un peu surexposée mais c’est aisément modifiable en post-traitement.

Esprit photographe - exposition à droite - image finale

Il suffit de modifier l’exposition en agissant sur l’ouverture, la vitesse ou la sensibilité ISO afin d’augmenter la quantité de lumière perçue par le capteur.

Cette technique n’est pas accessible en mode tout automatique.

En conclusion

Les méthodes complexes que sont le HDR ou l’utilisation de filtres ND gradués pour la prise de vue d’une scène à grande dynamique ne sont pas les seules utilisables pour équilibrer l’exposition d’une photo. Grâce à la technique de l'« exposition à droite », il est facile de capter sans trop de perte les tons très sombres et très clairs en même temps.