En photo numérique, les photos commencent leur vie en tant que fichier informatique. Quand on n’est pas familiarisé avec le jargon technique de l’informatique, il est parfois difficile s’y retrouver. Voici donc un petit tour explicatif concernant l’image informatique.

Les pixels

Une image est constituée d’un ensemble de pixels. Ces pixels sont les plus petits éléments constitutifs d’une image informatique comme le sont par exemple, les petits carreaux de faïence d’une mosaïque gallo-romaine. Les pixels deviennent visibles si on agrandit de manière importante l’image. Ce sont de petits carrés de couleurs.

Esprit photographe - Image informatique et termes techniques - les pixels

Le nombre de pixels varie d’un appareil à un autre et est indiqué sur le manuel de votre appareil photo. Par exemple, un appareil de 24 MP (mégapixels) produit des images qui contiennent 24 millions de pixels.

Bien entendu, si vous recadrez votre photo dans un logiciel comme Lightroom par exemple, votre image va perdre de pixels, de la même façon que si vous voulez qu’une mosaïque de 2 m2 entre dans un espace d’1 m2 il va falloir enlever des carreaux.

Chaque pixel détient une couleur qui lui est propre, codée informatiquement selon une combinaison (on parle aussi de codage 24 bits) de quantités de Rouge, de Vert et de Bleu. Les quantités varient de 0 à 255, il existe donc au total 256*256*256 = 16 777 216 couleurs possibles pour un pixel.

La définition

On utilise aussi parfois le terme de « taille » en lieu et place de « définition » pour quantifier le nombre de pixels présents dans une image et leur répartition en largeur et en hauteur.

Une photo de 24 MP, par exemple, peut avoir une définition de 6000 pixels de large par 4000 pixels de haut mais il existe des milliers de définitions possibles pour une image de 24 MP.

Esprit photographe - Image informatique et termes techniques - les formats

Attention, il n’y a aucune indication de la taille physique de la photo dans cette notion de « définition ». Une affiche publicitaire peut avoir une définition identique à une carte postale ou à une photo vue sur un écran de téléphone ou de télévision.

Ce qui va indiquer la taille physique d’une photo, mesurable en centimètre, c’est la combinaison entre la définition et la résolution.

La résolution

La résolution est la densité de pixels c’est-à-dire le nombre de pixels présent pour une dimension donnée. Cette résolution se mesure en ppp (points par pouce) ou en anglais dpi (dots per inch), elle se mesure donc en général avec une échelle de mesure en anglais, soit des pouces (1 pouce = 2,54 cm). Pour une carte routière, c’est l’échelle qui donne un aperçu de la longueur réelle d’une route, en photo, c’est sa résolution.

Esprit photographe - Image informatique et termes techniques - résolution 1

On indique la définition à l’imprimante afin qu’elle connaisse la taille finale de l’image pour l’imprimer aux dimensions souhaitées.

Exemple n°1

On imprime une photo de 24 MP avec une définition de 6000*4000 et une résolution de 300 dpi. La taille physique de la photo sera alors de 50,8 cm de large par 33,9 cm de haut (voir exemple ci-dessous)

Esprit photographe - Image informatique et termes techniques - résolution 2

Exemple n°2

On a une photo de 24 MP avec une définition de 6000*4000 et on souhaite obtenir une photo sur papier d’une taille de 120 cm de large, en gardant les proportions on aura une hauteur de 80 cm. La valeur de la résolution à indiquer à l’imprimante sera alors de 127 dpi.

Esprit photographe - Image informatique et termes techniques - résolution 3

La résolution à des effets directs sur la qualité visuelle de la photo. Plus elle est basse et moins la qualité sera bonne car à taille physique égale, les pixels seront plus gros.

En règle général pour imprimer une photo dans une bonne qualité, on utilise une résolution de 300 dpi, mais il est possible d’utiliser d’autres résolutions, l’imprimante peut, selon ses capacités, imprimer les pixels plus ou moins gros. A la différence d’un écran d’ordinateur qui lui à une résolution fixe et invariable de 72 dpi dans la majorité des cas. Quand on affiche à l’écran une photo en taille « réelle » ou à « 100% » alors à 1 pixel de la photo correspond 1 pixel de l’écran.

Le poids

Le poids correspond à la mesure de l’espace occupé par l’image sur le disque dur. Il se mesure en octet, ce qui correspond à une unité de mesure de données en informatique.

Bien entendu plus ce poids est élevé et plus l’image prend de la place sur le disque dur. Un des facteurs de la variation de poids d’un fichier image est sa définition, c’est-à-dire son nombre de pixels : plus il y en a et plus l’espace nécessaire pour stocker les valeurs de couleur de chacun des pixels est grand

L’autre facteur de la variation du poids est le format de l’image.

Le format

En informatique il existe différentes façons de définir et de stocker une image, c’est ce qu’on appelle le format. Il existe beaucoup de format différents tels que le Bitmap, JPEG, GIF, TIFF, PNG, IMG, etc. En photo on utilise très majoritairement le JPEG.

Le format JPEG possède l’avantage de pouvoir faire varier la qualité de l’image dans le but d’obtenir un fichier avec un poids moindre, c’est ce que l’on appelle la compression. La puissance de compression (ou le taux de compression) varie de 0% à 100%. Plus l’image est compressée et plus elle baisse en qualité. En effet, pour compresser une image, le JPEG ne va pas stocker les pixels un par un mais en les groupant selon la proximité de leurs couleurs.

Esprit photographe - Image informatique et termes techniques - compression JPEG

Cette compression est définitive, elle est dite « destructive ». Il n’est plus possible de revenir à la photo originale à partir du JPEG créé.

En photo on utilise aussi le format RAW, qui est un format « brut », c’est-à-dire que ce fichier stocke toutes les données reçues par le capteur. Ce n’est pas à proprement parler une image, c’est juste un ensemble de données que l’ordinateur doit analyser pour fabriquer une image. Cette étape est appelée dérawtisation.

A retenir

  • Une image informatique est un ensemble de pixels.
  • Chaque pixel a une couleur.
  • La définition d’une photo est la répartition en largeur et en hauteur du nombre de pixels.
  • La résolution est la densité de pixels par unité de mesure et se mesure en ppp ou dpi.
  • Le poids d’une image est la place prise sur le disque dur
  • Le format JPEG peut compresser une image
  • Plus la compression est forte, plus le fichier est léger et moins la qualité est bonne.