Un tout petit peu d’histoire

Depuis fort longtemps, l’homme s’est interrogé sur la manière de représenter ce qu’il voyait. L’homme préhistorique taguait les parois des grottes, l’égyptien voyait de côté et l’homme du moyen âge représentait dans les tableaux religieux la taille des personnages en fonction de leur importance spirituelle (ci-dessous, Enguerrand Quarton XVème siècle). Si chaque civilisation a apporté sa pierre à l’édifice, c’est à partir de la renaissance que se développent des règles de représentation.
Deux peintres italiens, Piero della Francesca puis Melozzo de Forlì ont fortement contribué à cet essor.

Esprit photographe - La perspective - enguerrand quarton

La perspective, une histoire d’effets optiques

Une scène se déroule sous vos yeux. Pour faire simple, chaque œil envoie une image au cerveau. Celui-ci fusionne les deux images pour en créer une seule qui donne l’illusion (bien réussie !) de la 3D.
En dessin, la complexité de la restitution 3D est sa représentation fidèle sur un support 2D ; le volume, la profondeur, les formes,...doivent être matérialisés et reconnaissables. C’est le rôle de la perspective linéaire (ou conique) de proposer des règles pour représenter sur une surface plane, la profondeur d’un paysage par exemple.
En photographie pas besoin de dessiner. L’objectif et le processeur s’en chargent très bien. La perspective linéaire va donc nous permettre de trouver le meilleur point de vue pour composer la photo notamment pour les paysages et les grandes étendues.

La ligne d’horizon, l’élément clé

La ligne d’horizon est la séparation de la terre (ou la mer) et du ciel. Elle se situe à hauteur des yeux. Si je change la hauteur de mon point de vue (couché, assis, debout) l’emplacement de la ligne semble modifié (dessin ci-dessous), ce qui n’est pas du tout anodin dans le rendu de la profondeur. Plus la ligne d’horizon est basse et plus la profondeur de l’image semble importante.

Esprit photographe - La perspective : La ligne d'horizon

Lignes de fuite et point de fuite

Le point de fuite est situé à l’endroit où se croisent les lignes de fuite et la ligne d’horizon. C’est à cet endroit que se pose naturellement le regard.
Les lignes de fuite sont des lignes qui partent du bord de l’image (du premier plan) en suivant des directions visibles. Sur la photo ci-dessous, les lignes de fuite, sont parfaitement marquées. Elles sont renforcées par des lignes de direction (en rouge).

Esprit photographe - La perspective : Schéma sur les lignes de fuite, de direction, d'horizon et point de fuite

Sur cette photo si le personnage qui marche sur les chevrons gris et blanc était le centre d’intérêt de la photo, il serait nécessaire de se décaler à la prise de vue sur la gauche pour que le personnage se superpose au point de fuite. Inconsciemment, le regard cherche à cet endroit un centre d’intérêt.

En conclusion

Au sommet d’une colline, vous faites face à un paysage grandiose et vous craignez de ne pas réussir à rendre toute sa solennité.

  • Pensez ligne d’horizon lignes de fuite et point de fuite.
  • Rechercher la meilleure position pour placer l’horizon sur un des tiers de l’image.
  • Positionner le point de fuite sur un point fort de l’image.
  • Placer si possible un élément sur le point de fuite (un arbre, un rocher, un bateau de pêche,...) pour attirer le regard.