Qu’est-ce que c’est ?

La profondeur de champ est la zone de netteté visible dans le sens de la profondeur. Suivant l’ouverture du diaphragme, la focale et la distance de mise au point, elle sera plus ou moins étendue.

Sur les 2 photos suivantes, la distance de mise au point sur la figurine est identique et pourtant le résultat est totalement différent. Si le premier plan reste les plans intermédiaire et l’arrière-plan sont totalement différents.

La première photo a une zone de netteté qui commence sur le personnage et s’arrête juste derrière. L’arrière-plan est totalement flou (bokeh) et non reconnaissable. La PDC est courte.
Le sujet au premier plan est isolé. Cette technique est appropriée pour les portraits, la macrophotographie, la photo de studio, etc.

Esprit photographe - La profondeur de champ : Tintin et arrière plan flou, Ouverture de l'objectif : f1,8

Ouverture de l'objectif : f1,8

Sur seconde photo, la zone de netteté englobe une grande partie de l’arrière-plan qui devient alors identifiable. La PDC est longue. Cette technique s’utilise principalement pour les paysages, l’architecture, etc.

Esprit photographe - La profondeur de champ : Tintin et arrière plan net, Ouverture de l'objectif : f11

Ouverture de l'objectif : f11

Dans les deux cas, la mise au point a été effectuée sur le personnage. La zone devant Tintin est floue sur les 2 photos et en fonction du réglage de l’ouverture, celle derrière Tintin est plus ou moins nette (schémas ci-dessous).

Esprit photographe - La profondeur de champ : Schéma de la profondeur de champ courte

PDC courte

Esprit photographe - La profondeur de champ : Schéma de la profondeur de champ grande

Grande PDC

Quelques exemples d’utilisation ?

Quand un photographe prend une photo, il choisit en premier lieu un point de vue et un cadrage.
Après il détermine la PDC appropriée pour isoler ou non le sujet de son contexte.

Exemples de photos avec PDC courtes :
Esprit photographe - La profondeur de champ : Exemple d'une profondeur de champ courte, les chardons © Olivier Gouzien

© Olivier Gouzien

Esprit photographe - La profondeur de champ : Exemple d'une profondeur de champ courte, le cycliste © Pierre Garance

© Pierre Garance

Exemple de photos avec grandes PDC :
Esprit photographe - La profondeur de champ : Exemple d'une grande profondeur de champ, Rue et usines © Pierre Garance

© Pierre Garance

Esprit photographe - La profondeur de champ : Exemple d'une grande profondeur de champ, Marathon © Pierre Garance

© Pierre Garance

Comment régler la profondeur de champ ?

Comme vu précédemment, plusieurs paramètres ont un rôle actif sur la PDC : l’ouverture du diaphragme, la focale de l’objectif et la distance de mise au point. Le tableau ci-dessous reprend ces paramètres et leur incidence sur la PDC.

Esprit photographe - La profondeur de champ : Comment régler la profondeur de champ

Conclusion

La profondeur de champ est un élément incontournable dans la réussite d’une photo et pourtant elle est souvent négligée. Quels que soient votre cadrage et votre composition si le sujet n’est pas mis en valeur par un jeu de flou et de netteté, votre image sera décevante.