Notre pays possède un nombre de châteaux que beaucoup nous envient. Il en existe de toutes les époques et de tous les styles. Parmi ceux-ci le château de Maisons-Laffitte en Ile-de-France, construit au XVIIème siècle dont la conservation est remarquable.

Dans cet exemple, j’ai voulu qu’on ressente le calme et la quiétude, l’impression de grandeur qu’évoque la mémoire des anciens lieux de pouvoir.

Esprit photographe - Une photo par l'exemple - Utiliser la clarté négative pour souligner une émotion

© Olivier Gouzien

Conditions de prise de vue

Le matin de cette visite le château était vide, j’étais le seul visiteur. L’escalier était seulement éclairé par la lumière estivale du soleil à travers les ouvertures. La photo a été prise en contre-plongée depuis le rez-de-chaussée pour avoir la vision globale de l’escalier.

Matériel utilisé

Olympus EM1, Olympus Zuiko Pro 12-40 mm (24-80 mm en équivalent 24x36).

Réglages

  • Ouverture à f/5 : cette ouverture est suffisamment grande pour capter la lumière et suffisamment petite pour conserver une vitesse acceptable.
  • Vitesse de 1/100 s : vitesse assez élevée pour éviter les flous de bougé.
  • Focale de 12 mm (24 mm en équivalent 24x36) : grand angle pour obtenir la vue la plus importante l’escalier.
  • Balance des blancs réglée sur « auto ».
  • ISO à 100 : niveau de sensibilité au plus bas pour maximiser la qualité et le piqué.

Format et mise en scène

Le cadre dans le cadre (plafond et rampe d’escalier au premier plan) permet de concentrer le regard sur la montée de l’escalier. Cet effet est renforcé par le lustre au centre qui ramène systématiquement le regard sur l’escalier. Les nombreuses diagonales présentes sur la photo apportent un dynamisme à l’image contrebalancée par la clarté négative. Le dynamisme accentue, en s’opposant, l’aspect de calme et de quiétude apporté par la clarté négative.

Post-production

La scène ne présentant que très peu de couleurs, il était opportun de mettre en valeur la blancheur de la pierre de taille par un N&B présentant une large gamme de gris.

La netteté a été légèrement baissée afin d’apporter un tout petit peu de flou, puis de la clarté négative a été ajoutée à l’aide de Lightroom, le tout pour donner cet aspect brumeux en accord avec mon intention.

En résumé

La clarté négative est une fonction que l’on retrouve dans des logiciels de post-production qui permet de modifier l’ambiance d’une scène. Elle est particulièrement adaptée pour faire ressortir calme, sérénité, douceur, romantisme,…