Parfois la photo se confond avec la peinture. Une mer d’huile, une atmosphère de petit matin « voilé », un temps clair et très lumineux, un sujet minimaliste, des tons pastel, tout est réuni pour faire une belle aquarelle en photo. La transparence étant la caractéristique principale de la peinture aquarelle, nous allons chercher à imiter cet effet.

Esprit photographe - La photo par l'exemple - Faire une aquarelle aux tons pastel en photo

© Pierre Garance

Conditions de prise de vue

Le début de l’été en baie de Somme, il est 7 heures du matin et l’atmosphère est à la fois brumeuse et lumineuse. Les couleurs de la baie tendent vers un magenta/bleu pastel peu marqué. Le vent est nul, le ciel dégagé et la mer complétement immobile. La prise de vue s’est faite sur la jetée à quelques mètres au-dessus du niveau de la mer.

Matériel utilisé

Boitier Nikon D90 avec un zoom 16/85.

Réglages

Pour cette photo, l’appareil était en mode priorité ouverture.

  • Ouverture à f/13 : ouverture fermée pour disposer d’une bonne profondeur de champ. La photo a été volontairement surexposée de 2 « IL » en utilisant la fonction de correction d’exposition pour obtenir une mer sans relief et un ciel blanc
  • Vitesse de 1/80 s : vitesse permettant d’éviter le flou de bougé. Comme, il n’y avait pas de mouvements présents sur la scène, cette vitesse s’est avérée suffisante
  • Focale de 70 mm (105 mm en équivalent 24x36) : pour éviter les déformations des lignes
  • Balance des blancs réglée sur « auto »
  • ISO à 200 : pour limiter le bruit
  • La mise au point a été faite manuellement sur l’infini pour obtenir une grande profondeur de champ

Format et mise en scène

C’est plus le rendu que la scène qui est important sur cette image. Le format vertical a été privilégié pour éviter de donner trop d’importance au paysage. La composition respecte la règle des tiers (ciel sur le tiers haut et mat du bateau sur le tiers gauche) pour évoquer les peintures « marine ». La diagonale en bas repousse le regard vers le haut pour découvrir le camaïeu de magenta/bleu. Le bateau habille l’espace pour le rendre moins vide. Le mat et le poteau au loin perpendiculaire à l’horizon équilibre la scène pour la rendre très sereine.

Post-production

  • Une touche de contraste a été apportée sur le bateau et le bord du premier plan
  • Un léger recadrage en hauteur (pour enlever un peu de ciel) et en largeur a été effectué

En résumé

Pour faire une aquarelle aux tons pastel en photo, une bonne méthode consiste à surexposer une photo. Avec cette technique, les détails sont atténués et les couleurs rendues moins éclatantes, presque transparentes, comme elles le sont en aquarelle. Cette méthode n’est pas suffisante pour réussir un tel effet : il faut de préférence privilégier une scène au sujet minimaliste, aux couleurs plutôt froides comme le violet ou le magenta et à la luminosité brumeuse ou vaporeuse. Un premier plan un peu plus coloré est souvent un plus.